Claire Michelon Traductions vient de souffler sa troisième bougie !

Je me rends compte que j'ai d'ailleurs oublié de souffler la deuxième ici... il faut dire que 2018 a été très mouvementée, puisqu'après avoir posé la vie professionnelle, c'est le côté perso que j'ai fini d'installer. D'ailleurs, pour mai dernier, j'ai une excuse, j'étais en plein dans les cartons... Et cela en prend, de l'énergie.

Maintenant que j'ai retrouvé un rythme un peu plus stable, nous allons pouvoir reprendre cette chronique un peu plus régulièrement, et donner un nouveau souffle aux objectifs que je m'étais fixés en 2018.

Image par<a href=

Je ne me suis pas tourné les pouces pour autant l'an dernier, j'ai complètement repensé ma couverture retraite-prévoyance-santé, car même si ce n'est pas drôle, il faut bien y penser de temps en temps, plutôt trop tôt que trop tard. J'ai aussi entamé une collaboration très enrichissante avec une adorable consoeur, changé de comptable... et pris un peu le temps de souffler.

Pour ce qui est des objectifs que je m'étais fixés en 2017, et bien, je vais pouvoir les reprendre tel quel je pense, car je ne les ai pas atteints (même si j'en ai atteint d'autres à la place, il faut dire que c'est un peu ma spécialité. A quoi bon faire des programmes si c'est pour les suivre !).

 

Image : Larisa Koshkina de Pixabay